Projet « mixité » suspendu pour le collège Bellefontaine !

affiche-reynerie-jpgLE SAVEZ-VOUS ?

Le projet « mixité » est suspendu pour Bellefontaine, en attendant de connaître les résultats de l’expérience à Reynerie !
• Donc, il est possible de revenir en arrière : à la rentrée 2018, il y aura des 6° à Bellefontaine. Pourquoi pas à Badiou ?
• Donc, les enfants de Reynerie servent bien de souris de laboratoire au Conseil départemental et au rectorat et on a raison d’affirmer que « Les enfants du Mirail ne sont pas des cobayes »

Parents c’est maintenant qu’il faut vous inquiéter de la rentrée 2018 et de l’avenir de vos enfants. L’an dernier, grâce à la bataille que nous avons menée, de nombreux parents ont pu limiter les dégâts et obtenir une dérogation pour un collège de proximité.
Nous avons demandé une rencontre publique avec le conseil départemental le 26 JANVIER à 14H pour avoir les éléments d’un premier bilan et porter nos revendications et nos points de vue.

Contactez-nous pour vous renseigner :
• auprès des parents élus de l’assemblée
• par mail : assembléeparentsprofshabitants@gmail.com
Suivez-nous sur facebook : Reynerie Bellefontaine Mirail
et sur le blog : https://assembleeparentsenseignantshabitants.wordpress.com/

-> affiche écrite par l’Assemblée Parents – Enseignants – Habitants (janvier 2018), à destination du quartier et des écoles.

Voici le courrier de relance pour maintenir le collège R. Badiou de la Reynerie à Toulouse: lettre au ministre de l’Education nationale

De plus, l’assemblée demande que le conseil départemental vienne exposer le bilan du projet aux parents, habitants et enseignants concernés, et d’entamer une discussion concernant la suite du projet, le vendredi 26 janvier à 14h30, voici la lettre qui a été envoyé au CD: lettre conseil départemental

 

Les fermetures des collèges Badiou et Bellefontaine ne sont malheureusement pas des cas isolés ! Grève dans l’Eure

 

Dans l’Eure, la fermeture de deux collèges REP+ donne du fil à retordre au conseil départemental. Dans le cadre d’un arc intersyndical bien plus large que celui du 31, un appel à la grève avait même été lancé pour le mardi 7 novembre, faisant suite à un an et demi de lutte et d’actions.

Voici le tract intersyndical que nous avons reçu de Sud éducation 76-27:

tract intersyndical commnique-de-presse-mobilisation-6-et-7-novembre