30 ans plus tard : lettre ouverte à Monory….