La fédération

Fédération SUD éducation

  • SUD éducation et la grève du 12 novembre
    le 25 septembre 2018 à 21 h 17 min

    SUD éducation était à l'intersyndicale de l'éducation ce jour. La FSU, l'UNSA et la CFDT ont décidé d'appeler seules à une date de grève le 12 novembre pour l'éducation nationale, sans laisser le temps de la discussion aux autres fédérations. Le Conseil fédéral de SUD éducation se réunit jeudi 27 septembre et discutera de cette date. En attendant, notre priorité, loin des calculs électoralistes, doit être de stopper la politique éducative du gouvernement de la façon la plus unitaire possible : suppressions de (...) - Communiqués fédéraux […]

  • L'heure est à la mobilisation : défendons les...
    le 25 septembre 2018 à 19 h 30 min

    L'intersyndicale (SNES-FSU, SE-UNSA, Sud Éducation, FNEC -FO, SNPTES, CGT Educ'action, SGEN-CFDT ) s'est réunie le 13 septembre pour analyser la situation du service public d'information et d'orientation de l'Éducation nationale. Elle constate que malgré ses alertes et la forte mobilisation de la profession sur les conséquences du transfert des DRONISEP, de leurs personnels aux régions et de la possible mise à disposition des PsyEN et des DCIO, malgré l'avis opposé du CSE, des organisations syndicales (...) - Communiqués intersyndicaux ou unitaires […]

  • Une haute hiérarchie toujours plus proche des réseaux du...
    le 24 septembre 2018 à 20 h 36 min

    Au Conseil supérieur de l'éducation du 20 septembre, le Ministère a proposé de doubler le nombre de recteurs et de rectrices non titulaires de l'habilitation à diriger les recherches de 20 à 40%, après l'avoir fait passer de 10 à 20% l'année dernière. En faisant sauter peu à peu ce verrou, l'objectif est clair : permettre au Ministère de nommer qui il souhaite sur ces postes à responsabilités. Pas besoin de boule de cristal pour dire qui en bénéficiera : les proches du ministre et les personnalités issues du (...) - Communiqués fédéraux […]

  • Amazon héberge les données des évaluations nationales
    le 24 septembre 2018 à 20 h 21 min

    Une fuite au ministère a permis d'apprendre que l'intégralité des données produites par les évaluations nationales seront stockées et traitées par l'infrastructure de l'entreprise multinationale Amazon, en dehors du territoire et donc hors de portée des juridictions françaises. Après la signature d'un “partenariat” avec Microsoft sous le précédent gouvernement, le ministre livre des données sensibles de toutes et tous les élèves qui passeront ces évaluations. Il prétend que les données sont anonymisées, mais (...) - Communiqués fédéraux […]

  • Parcoursup : pour l'abrogation de la loi ORE
    le 21 septembre 2018 à 9 h 00 min

    Face au bilan désastreux de la plateforme post-bac, il est urgent de sortir du cadre de la loi Ore et de restaurer le droit aux étudiants d'accéder aux universités de leur choix, lesquelles devront être dotées de moyens humains et financiers supplémentaires. Vous trouverez ci-dessous la tribune publiée ce mardi 18 septembre dans Libération, et signée par plusieurs responsables de structures syndicales et associatives. (...) - Communiqués intersyndicaux ou unitaires […]