Communiqué de SUD Education 31 à propos du fichage des réfractaires à la « Réforme » du collège

Charb prof de demain 672x372COMMUNIQUE DE PRESSE DU 8 OCTOBRE 2015  :
fichage des réfractaire à la « réforme » du collège

L’an passé, le collège Bellefontaine a décidément révélé un potentiel de préfiguration insoupçonné.

Ainsi faut-il rappeler que le chef d’établissement dont les insuffisances professionnelles ont été largement révélées, avait entrepris dans ses rapports à charge un classement des collègues en trois catégories : meneurs/suiveurs/victimes.
Sud Education avait, à maintes reprises, dénoncé les pratiques de répression contraires à l’expression démocratique des droits syndicaux et des opinions des personnels, lesquels ne sauraient être tenus dans l’obligation d’un quelconque devoir de réserve.

Il semblerait que l’exemple fut instructif pour le rectorat de Toulouse.

Lire la suite Communiqué de SUD Education 31 à propos du fichage des réfractaires à la « Réforme » du collège

grève le 8 octobre 2015

poing_noirEn grève et dans la rue le 8 octobre : mobilisation interprofessionnelle public/privé
Appel de SUD éducation 31 du 1er octobre 2015.

 

 

« Le statut des fonctionnaires n’est plus adéquat (…) Rien ne justifie un emploi garanti à vie »,   Emmanuel Macron, Ministre de l’Economie.

C’est pour répondre à ces multiples provocations et à la dégradation des conditions de travail dans la fonction publique comme dans le privé que les organisations CGT, Solidaires, FSU, UNEF et UNL appellent les salarié-e-s, les chômeu‑se‑s, les étudiant-e-s, les lycéen-ne-s et les retraité-e-s à se mobiliser le jeudi 8 octobre pour une journée interprofessionnelle, avec grèves, manifestations, rassemblements…

Lire la suite grève le 8 octobre 2015

Après Bellefontaine, répression syndicale à Colombes (92)

repression2Le collège Gay Lussac de Colombes est en grève reconductible à partir du vendredi 18 septembre en soutien à deux collègues convoqués en conseil de discipline pour avoir participé à une mobilisation à l’hiver 2015 contre la sortie du réseau d’éducation prioritaire.

A l’hiver dernier, le collège Gay-Lussac de Colombes (92) s’était massivement mobilisé contre la sortie programmée de l’établissement du réseau d’éducation prioritaire, à l’instar de nombreux collèges d’Île de France.

Comme les camarades du collège Bellefontaine à Toulouse, l’administration a choisi de condamner quelques camarades pour l’exemple.

Mi-septembre, Gari Pham et Oscar Roman apprennent qu’ils sont convoqués devant un conseil de discipline les 23 et 30 septembre et risquent de lourdes sanctions. La mobilisation qui a suivi a permis de reporter la date pour Oscar, afin qu’il puisse davantage préparer sa défense.

Leurs collègues, qui s’étaient aussi mobilisés, les soutiennent et dénoncent la répression syndicale dont ils sont victimes.

Lire la suite Après Bellefontaine, répression syndicale à Colombes (92)

Rentrée au collège Bellefontaine : communiqué

bellef banderoleRentrée au collège Bellefontaine : communiqué de Sud Education 31

Le syndicat Sud Education 31 entend revenir sur la rentrée au collège Bellefontaine.
Contrairement à ce que la presse a pu laisser entendre récemment, et conformément à ce qu’il était facile de prévoir compte tenu de l’impréparation totale et du climat déplorable de la fin d’année dernière, la rentrée au collège Bellefontaine est loin d’être sereine et apaisée.

De nombreux problèmes subsistent.

Lire la suite Rentrée au collège Bellefontaine : communiqué

Appel à la grève le 17 septembre contre la « réforme » du collège.

Lutter ou subir 672 372Le 17 septembre doit être l’occasion de se mobiliser dans l’unité pour refuser les contre-reformes et revendiquer les moyens dont nos écoles et établissements ont besoin, pour reprendre la voie des conquêtes sociales.

Sud Education 31 relaie l’appel national intersyndical à la grève le 17 septembre cosigné par la fédération Sud Education. La contre-réforme du collège doit être combattue et le 17 septembre doit marquer la poursuite de la prise de conscience, de la mobilisation, laquelle passera par la réflexion et le travail collectif à l’élaboration d’une vraie réforme pour une éducation égalitaire portée par un véritable service public d’éducation !

Lire la suite Appel à la grève le 17 septembre contre la « réforme » du collège.

Rentrée 2015 pour Sud Education 31

faujourRENTREE 2015

En France et en Europe  les politiques d’austérité attaquent les services publics, les droits sociaux et les solidarités. L’austérité, nous la payons au quotidien, avec un budget qui ne suit pas l’augmentation de la démographie scolaire, des effectifs par classe qui s’accroissent, des conditions de travail qui se dégradent. Nous l’annoncions dès 2012, et c’est désormais un secret de polichinelle, les promesses de création de postes ne seront pas tenues.

Les inégalités explosent. Nos salaires sont désormais congelés. Pourtant de l’argent, il y en a : les dividendes versés aux actionnaires des entreprises du CAC 40 ont augmenté de 30% en un an, pour atteindre 56 milliards. Les capitalistes nous coûtent cher !

Les politiques éducatives libérales sont poursuivies et sapent les garanties collectives, augmentent les pressions hiérarchiques et la mise en concurrence. Notre charge de travail ne cesse de s’alourdir, avec la réforme des rythmes scolaires et les différentes réformes statutaires, notamment les nouvelles obligations de service des enseignant-e-s du secondaire. Dernier exemple de la considération du ministère pour les personnels, la mise en œuvre des nouveaux programmes du collège pour tous les niveaux en même temps. Cela va créer des incohérences pour les élèves et imposer une charge de travail colossale pour les enseignant-e-s.

Lire la suite Rentrée 2015 pour Sud Education 31

Bellefontaine : Rassemblement devant l’Assemblée Nationale mercredi 1er juillet à 15h

assembleeLe 18 juin 2015, le rectorat de l’académie de Toulouse prononce la mutation « dans l’intérêt du service » de 5 collègues enseignant-e-s du collège Bellefontaine. Le même jour, une 6°enseignante était traduite devant le conseil de discipline. Malgré un dossier vide et après avoir dû retirer des griefs, la sanction proposée par le rectorat a été «déplacement d’office ».

Ces six collègues étaient engagé-e-s, comme la grande majorité du personnel du collège, dans un  mouvement de grève reconductible de trois semaines en décembre dernier. Ils demandaient de faire appliquer les décrets de loi sur l’éducation prioritaire et de partager entre tous les personnels, titulaires et précaires, les primes allouées aux établissements REP+.

Malgré les intimidations, les maltraitances et les mensonges de la part de leur chef d’établissement, malgré le silence et l’absence de dialogue des autorités académiques, nos collègues continuent de se battre contre des sanctions déguisées et la répression à l’encontre de 6 professeurs.
Où est l’intérêt du service quand on s’en prend à des collègues, reconnu-e-s pour leur professionnalisme et complètement investi-e-s au service de l’éducation prioritaire et des élèves ? Où est l’intérêt du service quand on démantèle des équipes pédagogiques expérimentées et soudées?

Lire la suite Bellefontaine : Rassemblement devant l’Assemblée Nationale mercredi 1er juillet à 15h

Bellefontaine : et maintenant ?

guillotineLa sanction est tombée jeudi 18 pour nos 6 collègues comme on s’y attendait.

Les 4 collègues certifié-es de l’établissement ont vu leur mutation pour intérêt du service confirmée par la rectrice. Et ce malgré le fait que la commission paritaire n’ai pu donner un avis. En effet, les votes pour et contre étaient à égalité. Rappelons que tous les syndicats se sont opposés à la mesure et ont refusé d’examiner individuellement les cas, soulignant le caractère collectif et répressif de la mesure.

Dans l’après-midi la CAPD disciplinaire de la collègue professeur des écoles a statué sur une mutation d’office également. Il s’agit là d’une sanction explicite. Est-il besoin de rappeler la vacuité du dossier et la stupidité des accusations de prétendues menaces de morts (classées sans suite par la Justice) qui lui étaient faites ?

Jeudi 25 c’est au tour du collègue agrégé de passer en commission pour mutation « dans l’intérêt du service ». Nul doute que le résultat sera le même.

Enfin vendredi se tiennent les capa de révisions des notes administratives reportée du mois dernier.

Surtout, depuis lundi notre collègue Laure, mutée de Bellefontaine, a entamée une grève de la faim devant le rectorat. A l’heure où nous écrivons ces lignes, elle entame son 3e jour. C’est un acte réfléchi et un choix personnel. On peut sans doute discuter et débattre du choix de modalités d’action. Il n’empêche que ses revendications exprimés sont justes et légitimes et Sud Education continue à les soutenir. Il faut lever toutes les sanctions et maintenir les 6 collègues à leur poste.

Elle explique sa démarche dans cette interview à La Dépêche.

et dans cette vidéo :

 

Lire la suite Bellefontaine : et maintenant ?

école élémentaire Alfred de Musset en grève et fermée !!!

mussetMardi 23 juin 2015, l’école élémentaire Alfred de Musset était fermée suite à un arrêt concerté du travail, autrement dit, une grève.

 

 

L’IEN de circonscription est venu sur l’école afin d’apaiser les tensions en tentant d’apporter des réponses aux interrogations des parents, présents sur l’école, et des enseignant-es.
Le chiffre prévisionnel de 204 élèves pour 8 classes n’a pas été pris en compte. Un véritable match de tennis entre la mairie et l’éducation nationale fait qu’ils ne cessent de se renvoyer la balle.

Après une heure de discussion avec l’IEN, lors de laquelle une mise en garde au sujet de la grève a été faite (sic), l’équipe enseignante a réussi à obtenir une audience avec l’adjointe au premier degré. Elle a accordé 45 minutes d’audience à nos collègues, accompagné-es de trois parents et de deux représentants syndicaux dont SUD. L’audience a débuté par une incompréhension de l’adjointe sur le fait de la grève, comme s’il n’y avait aucune raison de faire grève.

Lire la suite école élémentaire Alfred de Musset en grève et fermée !!!

Pique-nique de la colère le vendredi 19 juin !

budget_ecoleLa municipalité de Toulouse a décidé d’une baisse des budgets alloués à l’éducation, à la culture, aux loisirs !

 

 

 

Pour les écoles maternelles et élémentaires :

  • Une baisse de 13% des budgets pour les écoles
  • Une baisse de 35 à50% pour les CLAE
  • Fin de la gratuité des cantines scolaires pour les plus démunis !
  • Hausse du taux d’encadrement dans les CLAE

Et on ne parle pas des médiathèques, bibliothèques de quartiers, piscines…!!

Les choix de la mairie sont purement antisociaux et vont impacter en tout premier lieux les milieux populaires toulousains !

Sud Education 31, Sud Collectivités Territoriales 31, Sud Santé-Sociaux 31 secteur animation
dénoncent et appellent à la mobilisation.

Lire la suite Pique-nique de la colère le vendredi 19 juin !